espionner téléphone enfant

Surveiller le téléphone de ses enfants : Bonne idée ?

Le téléphone est définitivement entré dans notre quotidien. Il ne s’agit plus d’un téléphone qui permet juste de faire des appels et d’envoyer des SMS, mais de véritables gadgets technologiques. Ces téléphones connectés envahissent l’univers de nos enfants. D’où la nécessité de les surveiller, car le téléphone d’aujourd’hui est un prolongement de l’ordinateur. On peut avoir un accès aux mêmes contenus qu’avec la machine de salon. Il faut donc prévoir la même surveillance qu’avec l’ordinateur pour le téléphone de nos progénitures.

Attention, les enfants ont tout de même le droit à une vie privée. C’est la loi qui le prévoit. Donc, référez-vous aux législation en vigueur avant de débuter une surveillance sur le smartphone d’un mineur.

Pourquoi surveiller le téléphone de son enfant ?

N’importe quel parent a déjà pensé à surveiller le téléphone de son enfant. Cela vient du fait que les enfants passent de plus en plus de temps sur leur smartphone. En effet, les médias sociaux occupent leur quotidien (Facebook, twitter…). Il est impossible de savoir ce qu’ils font sur leur téléphone portable tout en sachant qu’ils sont exposés à de potentiels dangers : le cyberharcèlement, les prédateurs en ligne, etc. C’est pour cela que de nombreux parents ont décidé d’avoir recours à un logiciel espion pour surveiller leurs enfants. Eh oui, un simple logiciel permet de surveiller tout ce que fait votre enfant en étant connecté. On peut aussi utiliser une application, mais dans ce cas, la compatibilité doit être considérée puisqu’il y a une version pour Android et pour iOS.

Le harcèlement scolaire : un véritable fléau

Harcèlement scolaire

Le harcèlement est l’exposition de l’enfant à des actions négatives d’un ou de plusieurs élèves. Toutefois, il ne se limite pas dans l’enceinte de l’école, mais même en dehors, et cela peut être répétitif. Le pire, c’est que cette violence est facilitée encore plus par la technologie et elle peut être :

  • Verbale (moqueries, insultes…)
  • Non verbale (gestes obscènes, grimaces…)
  • Psychologique (propagation de rumeurs, processus d’isolement…)
  • Physique (coups, menaces…)

Avec toutes ces formes de harcèlements, le contrôle parental est de plus en plus indispensable. Si aucune mesure n’est prise, l’enfant peut être dans un état de stress chronique ou avoir des problèmes de comportement.

L’insécurité des enfants sur internet

Des enfants dans l'herbe

Les jeux peuvent développer une dépendance chez l’enfant, mais le danger peut aussi venir des pirates du net. Leur but est de soutirer des informations personnelles et confidentielles. Mais le plus grand danger est le cyberharcèlement. Il s’agit de la même forme d’intimidation dont nous avons été témoins à l’école, mais qui se produit au moyen des stmartphones et des PC. D’ailleurs, les médias sociaux ne font que renforcer cette pratique à travers les moqueries et les plaisanteries qui se transforment en cyberharcèlement.

Il y a également certaines plateformes pour enfants sur lesquelles des inconnus peuvent laisser des commentaires ou de mauvaises blagues. Cependant, les contenus inappropriés présentent également de vrais dangers. D’où la nécessité d’utiliser la surveillance mobile et du contrôle parental.

Jusqu’à quel âge exercer cette surveillance ?

Un enfant mineur est sous l’autorité parentale. Par conséquent, ses deux parents doivent le protéger et la surveillance en ligne peut rentrer dans ce cadre. Ainsi, les parents peuvent localiser le téléphone de leurs enfants en utilisant un logiciel espion ou une application de surveillance. Ainsi, ils peuvent écouter les conversations téléphoniques, de vérifier la messagerie instantanée de leurs enfants comme Messenger. Les parents peuvent aussi accéder à l’historique de navigation et grâce à l’espionnage indétectable que permettent ces logiciels.

Mais ces démarches entrent en tension avec le droit à la vie privée. Avec les plus jeunes enfants, ces outils de surveillance sont nécessaires pour leur faire comprendre que les parents sont là pour les protéger. Mais lorsqu’ils deviennent plus âgés, c’est plus compliqué. Après 15 ans, ils ont droit à une vie privée, sauf, bien sûr, si l’adolescent demande de l’aide. Mais peu importe l’âge de l’enfant, les parents doivent toujours les tenir au courant de la présence de logiciels de contrôle sur son portable.

Comment surveiller un téléphone

Jeune fille sur son téléphone

La surveillance doit se focaliser sur quelques points pour qu’elle puisse porter ses fruits. Elle doit aussi être réalisée discrètement et pour cela, il existe de nombreux logiciels et applications.

La surveillance des discussions

Le chat est un moyen de communication très utilisé par les jeunes. Les conversations se font via application, SMS ou MMS. D’ailleurs, c’est le canal le plus utilisé par les cybercriminels. Les applications permettent justement d’espionner un téléphone pour que vous puissiez lire les messages.

La surveillance de localisation

Une application espionne permet de surveiller les activités de vos enfants sur le web, mais il vous permet aussi de vous aider à les surveiller à les localiser. Pour ce faire, elle utilise la localisation par GPS. En effet, la géolocalisation est un outil qui vous permet de retrouver vos enfants en cas de besoin. D’ailleurs, elle vous permet également de savoir s’ils mentent sur leur localisation.

Le contrôle des fichiers multimédias et des applications

Une application de surveillance permet de gérer le fonctionnement des applications des appareils mobiles. Donc, vous pouvez désactiver certaines de ces applications pendant une période définie. Il en va de même pour les fichiers multimédias. Vous pouvez les écouter et les visualiser en toute discrétion. En outre, l’accès aux sites X pose également un gros problème. Mais une application peut vous aider dans le blocage de tous les sites que vos enfants ne doivent pas fréquenter. Les meilleurs logiciels du moment peuvent vous aider, mais il y a aussi les applications comme mspy, spybubble, digital spy. Vous n’avez qu’à installer l’application et à partir d’un tableau de bord, vous pouvez accéder aux appels téléphoniques, mails et aux échanges que peuvent avoir vos enfants avec des personnes indésirables.

Les limites à ne pas franchir

Il y a une certaine nuance à respecter au sujet de la surveillance parentale. Ainsi, il est plutôt question de sensibiliser plutôt que d’interdire. Même si les logiciels sont de plus en plus performants, les enfants peuvent aussi savoir comment pirater les meilleurs systèmes. Il est donc important de conseiller vos enfants et de les instruire sur le comportement à adopter sur le web. Ils doivent être conscients des problématiques de sécurité des smartphones. La surveillance peut aussi avoir un impact sur la relation entre vous et vos enfants. Il faut donc le faire confiance dans certains cas tout en étant vigilant.

Ce que la loi dit à ce sujet

Utiliser un logiciel permettant de surveiller son enfant est tout à fait légal (mais évidemment il faut se référer à la loi en vigueur car les enfants ont également le droit à une vie privée). Il y a beaucoup de contraintes auxquelles les parents doivent faire face, mais son usage peut se faire en toute légalité. Mais ce n’est plus le cas lorsque l’enfant atteint sa majorité.

Conclusion

L’installation du logiciel est facile et vos enfants peuvent aussi le retirer. Le plus important est de nouer une relation étroite avec vos enfants. Cela vous permettra de leur inculquer les dangers du web et du monde virtuel. Jusqu’à ce moment, les logiciels d’espionnage peuvent vous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *